Saint-Étienne-de-Boulogne

  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne

Accueil du site > Pages Annexes > Colette Levine, peintre de La Conchy

Colette Levine, peintre de La Conchy

Née à Paris, où elle vit, Colette travaille majoritairement dans son atelier parisien, mais elle passe quelques séjours dans sa maison en Ardèche où elle s’inspire des paysages, des lumières, ou des visages de Saint Etienne de Boulogne.

Après des études artistiques chez André Lhote (Montparnasse, 1954) puis chez Yves Hersent (La Grande Chaumière, 1956) et enfin chez Robert Lesbounit (Place des Vosges, 1960) elle entame une recherche autour du corps et de sa lumière.

Puis elle aborde le paysage et la nature dans une facture plus ouverte, plus colorée où les frontières entre le figuratif et l’abstraction disparaissent, laissant la couleur et le trait s’exprimer de façon plus éclatée. Elle utilise plusieurs techniques : fusain, sanguine, pastel, huile.

On la sollicite pour de nombreuses expositions en France et à l’Etranger ; et ses toiles demeurent en permanence dans plusieurs galeries.

Exposition d’une vingtaine de ses tableaux en mairie toute la semaine du 07 au 11 août 2017 inclus.
Partager sur Facebook

http://www.colette-levine.com/index.html

JPEG - 2.1 Mo
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 2.3 Mo


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF