Saint-Étienne-de-Boulogne

  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne

Accueil du site > Commune > Le blason de la commune

Le blason de la commune

Le blason ci-contre est souvent associé à Saint-Etienne-de-Boulogne. En héraldique (étude des blasons et des armoiries), il se décrit comme "de gueule, à la bande d’or chargée d’une fouine d’azur" (autrement dit, " rouge barré d’un trait doré sur lequel figure une fouine bleue ").
Ce n’est pas celui de Saint-Etienne à proprement parler. Un village d’aussi faible importance n’avait pas d’armoiries. C’était une pratique réservée, par exemple, aux familles aristocratiques ou aux villes et communautés d’habitants importantes.
Ce blason correspond à celui du dernier lignage aristocrate ayant possédé la seigneurie de Boulogne, dont le village de Saint-Etienne-de-Boulogne faisait partie : la famille de Fay-Gerlande.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF